MIOU-MIOU et Laurent VOULZY

Publié le par Audrey CRESPO-MARA

Je ne veux pas ici vous parler en détails des deux « objets de promotion » : un film pour l’une, un clip pour l’autre ; mais plus de la nature de ces deux invités. Un homme et une femme d’une humanité rare.

MIOU-MIOU, « Pour un fils » d’Alix de Maistre

Le fils de Catherine (Miou-Miou), Toni, a disparu dix ans plus tôt. Cette mère  vit seule avec son petit dernier. Un soir, le policier qui a mené l’enquête vient la voir. Un jeune vient d’être découvert mystérieusement. Il prétend être le fils de Catherine. Joie intense des retrouvailles mêlée de souffrances, de doutes. Est-ce Toni ? C’est la question que l’on se pose pendant tout le film, le temps que des tests Adn y répondent. Le scénario s’inspire d’un fait divers. Frédéric Bourdin a notamment usurpé l’identité de deux enfants disparus. Il a été condamné aux Etats-Unis en 1998 puis en France en 2005, aujourd’hui il a renoncé à sa vie d’imposture.

On la sait timide … Miou-Miou, à son arrivée dans la loge d’LCI, paraît presque apeurée.  Nos sourires, la bienveillance de toute l’équipe de la Matinale, finiront par l’apaiser un peu. « Mais comment parler au mieux d’un film qui l’a tant marquée » ? Maman, elle a dû jouer ce qui peut arriver de pire à une mère : la disparition de son enfant. Miou-Miou a d’ailleurs longtemps hésité à accepter le rôle, par « superstition » nous dit-elle. On la sent encore remplie de ce rôle, oppressée. Elle hésite parfois, veut répondre au mieux, au plus près de ce que le film raconte. Miou-Miou nous séduit, fragile, simple, authentique, si attendrissante, ses regards profonds, sa voix douce, elle s’excuse presque d’être là.

Un coup de cœur…

Et un deuxième quasiment dans la foulée…

Laurent VOULZY, et son clip « Rockollection 008 »

Ce clip interactif compte pas moins de 450 figurants et dure 19 minutes !! Une première dans l’histoire du clip français. Et sachez que vous pouvez dans votre entreprise, dans vos écoles, enregistrer une séquence de Rockollection avec vos collègues, vos amis, la poster sur le net et l’équipe de Laurent Voulzy, si elle est emballée, l’ajoutera au clip. http://www.youtube.com/voulzyofficiel

En 1977, "Rockollection" fut le premier grand tube de Laurent Voulzy... Plus de 4 millions d’exemplaires vendus à l’époque.

Laurent Voulzy arrive sur le plateau, le sourire aux lèvres… Quasiment un pléonasme ! Cet homme a toujours l’air heureux. Et ce jour-là heureux d’être avec nous, lui qui regarde LCI tous les jours. Sous son apparente désinvolture, se cache un grand professionnalisme. Retours antenne, temps d’interview, rien ne lui échappe. Il souhaite aussi parler de l’actualité. Né à Paris de parents guadeloupéens, il va une à deux fois par an en Guadeloupe « là où il a été fabriqué ». L’actualité aux Antilles… Regardez, il en parle à merveille.

http://tf1.lci.fr/infos/culture/musique/0,,4281160,00-laurent-voulzy-30-ans-de-rockollection-.html

Qu’il s’agisse de l’actualité, ou de la musique, les réponses de Laurent Voulzy sont riches, passionnantes, généreuses comme lui. Cet invité de rêve parle de ses projets avec gourmandise, lui qui ne fonctionne qu’à l’envie… Il nous promet de revenir pour un album « en duo »… avec évidemment, je vous le donne en mille… Alain Souchon. On a hâte mais voilà  « il n’y a qu’une chanson trois quarts d’écrite » !

Publié dans blogjfrabilloud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SEDAThttp://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=1477621&ref_article=25280795 09/03/2009 09:24

Bjr Audrey...! (la joie de vivre).

C'est Coluche qui lui avait attribué son nom de scène "Miou-Miou" quand elle avait débuté au Café de la Gare,lequel avait ensuite employé le sobriquet de "Miaou"...!

Laurent Voulzy,je l'adore,avec ses deux Victoires de la Musique,pour les albums "Caché derrière" (1992) et "Avril" (2001),double disque de platine...!

Reynaldo.